Vous êtes ici : Accueil du site > Blog > Jeux vidéo
2 votes

The Evil Within par un nul

Mis en ligne le samedi 14 mars 2015 à 01h37, par Jean-Philippe Guihard (Date de rédaction antérieure : 7 mars 2015).

 

The Evil Within par un nil - xbox oneThe Evil Within est un jeu où vous devrez survivre aux attaques répétées de mutants, et ce, en mode survie. Tout est rationné, limité et rien ne vous sera pardonné. Vous incarnez Sebastian Castellanos, inspecteur de la douce ville de Krimson City.
Un carnage a eu lieu à l’hôpital psychiatrique et vous voilà piégé dans cet établissement qui va, vous l’imaginez bien, déraper dans une folie destructrice et meurtrière.

Développé par Tango Gameworks et édité par Bethesda, The Evil Within signe le retour de Shinji Mikami, le « maître de l’horreur » et de ce genre de jeu. Il fut le créateur de la série des Resident Evil.

À vous d’essayer de rester vivant et en entier et ce, au sens propre de l’expression.

 

The Evil Within par un nul - bestiaries

J’enchaine ce jeu après avoir fini Far Cry 4. Autant vous dire que l’on passe de l’abondance à la disette. Dans Far Cry 4, vous avez 600 balles en permanence dans votre escarcelle. Dans Evil Within, quand vous en avez 10, vous êtes le plus heureux du monde. Autant vous dire que le passage de Far Cry 4 à Evil Within m’a demandé un certain temps d’acclimatation.

Comment bien (sur)vivre et (dé)buter dans Evil Within :

Voici donc quelques conseils pour arriver à la fin du jeu sans trop mourir.

  • Prenez votre temps ;
  • Soyez furtif ;
  • Utilisez la logique de l’infiltration ;
  • Évitez tout contact autant que faire se peut ;
  • Économisez tout ce que vous pouvez ;
  • Étudiez bien l’environnement car il y a des pièges, des bombes et autres détonateurs...
  • Détruisez les caisses pour récupérer du gel vert ou des munitions ;
  • Tirez dans les jambes et brulez les ennemis ;
  • Utilisez le couple lancé de bouteille contre l’ennemi et attaque furtive ;
  • Ne pas tenter de désamorcer des bombes s’il n’y a pas de point de contrôle à proximité, le temps de désamorçage est très court et il y’a une forte chance de le manquer.
  • Démontez les pièges que vous croiserez, vous allez avoir besoin de la ferraille.

Améliorations utilisées :

Attention, ce n’est qu’une proposition qui va avec ma façon de jouer.

  • Munitions Shotgun + dommages mise à niveau ;
  • Dommages de Magnum pour les boss ;
  • Sac de transport ;
  • mise à niveau de Sprint.

Chapitre 1, appel d’urgence :

The Evil Within par un nul - chapitre 1, appel d'urgence {JPEG}Vous allez rire, mais j’ai eu un mal de chien au tout début de ce premier chapitre. En effet, je n’ai pas vu le crochet avec le trousseau de clefs. J’ai passé un temps infini à essayer de tuer le méchant sans succès car ce dernier me décapitait systématiquement.
Il faut prendre le trousseau de clefs, faire demi-tour et ouvrir la porte en fer.

En conclusion, ouvrez bien grand les yeux dans ce jeu.

Il y a 2 objets à récupérer.

Chapitre 2, Vestiges :

Vous voilà enfin arrivé, prisonnier du maléfique hôpital psychiatrique « Beacon ». Les choses vont enfin commencer avec ce chapitre qui se découpe en 3 parties. Une première qui est didacticiel classique et se terminant à l’hôpital.

La deuxième partie est le vrai début du jeu ayant à affronter vos premiers vrais monstres. Elle se termine après l’ouverture du grand portail. Profitez-en pour maîtriser la futilité et l’assassinat par derrière.

En toute logique, la troisième partie de ce chapitre élève d’un cran le niveau de difficulté avec un nombre accru de monstres et des pièges disséminés un petit peu partout.
Si vous le pouvez, gardez une allumette pour bruler les 2 corps juste devant la herse. Si vous n’en avez plus, déclenchez l’attaque des ennemis et courez loin afin qu’ils vous suivent. Une fois suffisamment éloigné, faites demi-tour et foncez à la herse. Normalement, vous aurez le temps de la lever avant qu’ils ne vous rejoignent.

Dans ces 2 dernières parties du chapitre 2, apprenez bien à repérer les pièges et bombes afin de les utiliser à bon escient pour faire sauter les monstres récalcitrant à vos attaques furtives. Comme précisé dans les conseils, préférez les éliminations furtives afin de récupérer les pièces métalliques contenues dans les pièges et bombes.

The Evil Within par un nul - success trophée À la CorvoSi vous êtes fortiche, vous pourrez même faire du premier coup le succès-trophée « À la Corvo » directement. Avec une référence aussi explicite à Dishonored, vous comprenez tout de suite qu’il faut être discret et ne tuer directement personne. Personnellement, je l’ai fait une fois la zone bien maîtrisée.
Pour ce faire, vous devez aller jusqu’après l’ouverture par vos soins de la herse sans tuer directement qui que ce soit. Sachez que vous pouvez faire en sorte qu’ils explosent contre des pièges sans que cela ne pénalise l’obtention du succès.

Il y a 9 objets à récupérer.

Chapitre 3, dans les griffes de la horde :

L’objectif de ce chapitre est de récupérer une tronçonneuse des mains d’un ennemi répondant du doux nom de : le sadique ! Cela pose d’emblée le contexte et une ambiance douce et bucolique.

Vous allez être obligé d’éliminer tout le monde pour pouvoir tuer tranquillement le mini boss, dit le Sadique. Fouillez toute la zone car il y a de nombreuses choses à récolter ainsi que 3 nouvelles armes : le fusil à pompe, l’arbalète et le fusil.

The Evil Within par un nul - Succès trophée Lame fatale The Evil Within par un nul - Le sadiqueEn outre, il y a un succès-trophée dénommé « Lame fatale » qui vous demande de tuer le Sadique avec juste un couteau. Heureusement, avec l’aide des carreaux de l’arbalète, le fusil à pompe, ce sera moins dur que prévu.

La façon de procéder est d’arriver à le bloquer avec un carreau aveuglant, de passer en mode furtif et de lui enfoncer votre couteau. LE problème rencontré est que la durée d’immobilisation est très très courte. Il faut donc tirer le carreau aveuglant très près du Sadique pour avoir le temps de passer en mode furtif et de le planter.
Vous pouvez commencer à le blesser avant de l’immobiliser. Comme vous le verrez, j’ai placé des carreaux explosifs avant de pouvoir le planter, et encore, en m’y reprenant à 2 fois. En effet, lors de mon premier essai, un coup de couteau n’a pas suffi et je n’avais plus rien pour le bloquer. Dans ce cas, rechargez le dernier point de contrôle et réessayez.

Voici une petite vidéo :

The Evil Within par un nul - détonateurs {JPEG}N’oubliez pas de tirer sur les détonateurs ou de lancer des bouteilles sur eux pour les faire exploser et tuer les ennemis à proximité.
En règle général, utilisez ces détonateurs à bon escient et, si vous n’êtes pas très doué comme moi, éviter de tenter de désamorcer ces bombes car vous risquez la mort assurée faute de réflexes suffisants.

Il y a au moins 2 coffres à fouiller, dont un dans l’enclos initial du Sadique.

Il y a 5 objets à récupérer.

Chapitre 4, le patient :

Voici un chapitre assez varié que j’ai refait plusieurs fois pour y arriver correctement. La plus grosse difficulté a été de tuer cette fichue femme-araignée à la fin. En fait, elle est sensible au feu. Pour autant, sa vie est conséquente et il ne faut pas hésiter à y aller pour l’éliminer.

Si on regarde d’autres vidéos, on constate que de toute façon, vous pouvez passer cette partie du chapitre 4 sans affronter Laura, la fameuse femme-araignée.

Chapitre 5, abîmes intérieurs :

Il y a 2 grosses phases de stress dans ce chapitre. Une bataille rangée pour sauver votre collègue Kidman qui est enfermée dans un tube à essai géant et un affrontement contre Laura.

Pour la bataille rangée, rien de spécial à dire, si ce n’est que de bien vérifier le niveau de santé de votre partenaire Joseph pour éviter qu’il ne meurt trop tôt.

Pour Laura, en fait, c’est assez facile. Comme elle est sensible au feu, brulez-la avec les bidons et surtout, faites-la tomber dans les 2 incinérateurs. Il suffit qu’elle vous suive et de foncer. Arrivé au niveau d’un des deux incinérateurs pour le déclencher et la bruler vive.

Chapitre 6, perte de contrôle :

The Evil Within par un nul - chapitre 6 {JPEG}Enfin, un chapitre en extérieur et de jour ! Ne criez pas victoire trop vite car il va y avoir un nombre conséquent d’ennemis dans cette grande zone. Vous allez récupérer le fusil sniper et abusez de lui. Prenez votre temps pour en éliminer un maximum et visitez un des deux hangars pour récupérer des éléments.

Ce chapitre est découpé en 3 zones : l’usine, le cimetière et l’entrée de l’église. C’est chapitre assez long, très diversifié avec beaucoup de nouveaux ennemis.

Il va falloir éliminer à nouveau un sadique dans une toute petite arène. Bougez le plus possible et essayez d’utiliser le ou les bidons à disposition.

Dans la zone suivante, vous allez croiser 2 ennemis très très grands, mais très lents. Attention, un coup et c’est la mort assurée.

Chapitre 7, le gardien :

The Evil Within par un nul - le gardien {JPEG}Vous allez enfin affronter les fameux Gardiens, monstres à la tête enfermée dans une sorte de coffre fort. De ce fait, ne visez pas sa tête car cela ne sert pas à grand-chose.
Il est plus impressionnant que solide, mais méfiez-vous car il lâche des pièges que vous pouvez récupérer.

The Evil Within par un nul - clef magnétophone {JPEG}The Evil Within par un nul - clef cachée {JPEG}Il y a plein de choses à glaner un petit peu partout. Soyez vigilant, surtout dans partie droite quand vous êtes face au cube du début. Vous avez 3 sous parties dans ce chapitre. Commencez par la partie gauche qui est assez facile.
Dans la partie droite, utilisez les pièges de types herses horizontales pour éliminer les ennemis de façon économique, mais aussi, grimpez dessus car il y a 2 clefs à récupérer avec ce procédé.

Chapitre 8, les germes du mal :

Chapitre assez court et relativement facile. Pour ce qui est des petits bébés monstres, ne vous embêtez pas et marchez dessus pour les écraser.

Une fois de plus, l’énigme de fin est simple comme bonjour pourvu que l’on observe bien le contexte et l’objectif. Comme il s’agit de sorte de cet endroit, il faut utiliser le côté sans trace de sang puisqu’il faut passer sans se faire blesser.

Chapitre 9, cruelles intentions :

Une fois dans le manoir, Ruvik va apparaître aléatoirement pour vous tuer. N’essayez pas de lutter car vous avez perdu d’avance. L’idée est de se cacher dès que l’écran change de couleur indiquant l’arrivée de Ruvick.

  • La tactique que j’ai adoptée est de repérer systématiquement les planques dans chaque pièce visitée. Vous pouvez aller dans des armoires, sous des tables et autres cachettes. Pour autant, faites bien attention car dès fois Ruvick est tout près et le temps pour vous cacher est très très court.
  • Enfin, s’il n’y a pas de cachette à proximité, n’hésitez pas à fuir loin de l’endroit et à attendre que ça se calme.
  • Autre élément, sauvegardez souvent dans l’unique pièce à sauvegarde du rez-de-chaussée car il n’y a aucun check point à ce niveau.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017