Vous êtes ici : Accueil du site > Blog > Jeux vidéo
15 votes

Dead Space 2

Mis en ligne le dimanche 13 mars 2011 à 20h15, par Jean-Philippe Guihard (Date de rédaction antérieure : 26 janvier 2011).

 

Dead Space 2 où la boucherie est ouverte tous les jours de la semaine, mais vous n’êtes pas obligé d’y venir acheter votre nourriture quotidienne. Pour une fois, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Ce jeu est une vraie boucherie, mais pas de l’industrielle, non de l’artisanale. Vous êtes seul, vraiment tout seul.

Une fois admis que les concepteurs du jeu ont tout fait pour que cela soit un vrai massacre, que rien ne vous sera épargné, que vous n’aurez aucun repos. Et bien, jouez-y ou pas...

Attention, vous n’êtes pas obligé d’y jouer. Alors, si vous vous lancez, ne venez pas vous plaindre.

 

Dead Space 2 - XBoxC’est l’histoire d’un gars qui se réveille dans un hôpital psychiatrique perdu au fin fond de l’espace. Il a pour unique mission de sauver sa peau, et ensuite celle d’autres humains.

Voici le synopsis de ce jeu dont l’unique ambition est de faire peur, voire très peur. Et bien, croyez-moi, cela fonctionne. Je n’en suis qu’au début et l’ambiance est là, oppressante, stressante, flippante. Vous êtes dans un Doom 3 puissances 200. Vous devez affronter des monstres ignobles qui vous arrivent de partout, vous n’avez pas de munitions à volonté, vous devez jongler avec 63 touches différentes sur la manette et tout est fait pour que vous mouriez toutes les 47 secondes, ce qui est mon cas.

Dead Space 2Âmes sensibles, s’abstenir. Pour couronner le tout, pour survivre, vous avez à frapper violemment les monstres et une fois abasourdis, vous devez leur donner un coup de pied fatal. Mais pas un coup de pied à la c.., non un mouvement brutal de haut en bas qui explose les corps. Tout y est, les explosions de sang, gerbe, bidoche accompagnées subtilement des bruits qui vont avec. Une fois que vous savez que les concepteurs du jeu ont tout fait pour que cela soit une vraie boucherie, que rien ne vous sera épargné, que vous n’aurez aucun repos, car vous n’êtes pas obligé d’y jouer, et bien jouez y ou pas... Mais si vous vous lancez, ne venez pas vous plaindre.

D’un point de vue graphique, c’est de toute beauté, les textures sont de grande qualité, ombres, lumières et atmosphères sont très bien rendues ; les lieux et personnages sont parfaitement modélisés et le moteur de rendu tient la route. Il en est de même pour les cinématiques et les points de fusion cinématique-jeu sont parfaits. Du grand art en tous les cas ! Nous sommes à mille lieues d’un Mass Effect 2 au bout du rouleau graphiquement.

Au niveau de la jouabilité, vos compétences dans la visée seront très sollicitées. En plus du traditionnel visé-tiré, vous devrez viser souvent pour prendre des objets à terre afin de les utiliser comme projectile, vous faisant économiser par la même de précieuses munitions. À ce propos, il nous est mis à disposition différentes armes. En plus du classique fusil, vous pourrez utiliser des cutters électriques et des trancheurs afin de découper les monstres, des lanceurs de plasma pour les exploser et ainsi de suite. N’oubliez pas aussi de démembrer les cadavres afin d’utiliser les membres comme projectiles mortels.

Ainsi, pour vous donnez un ordre d’idée, afin de survivre, vous devez comme il se doit tuer des monstres divers et variés, et, afin d’économiser les munitions qui sont rares, vous devrez les démembrer à coup de pied judicieusement placé afin de récupérer les « bonnes » parties du corps pour vous en servir comme projectiles. Rien de tel qu’un bon bras pour transpercer un ventre mou de nécromorphe. Tout un programme comme je vous le disais.

Dead Space 2 - relation électiveVous devez vous frayer un chemin dans un premier temps dans cet hôpital psychiatrique et croyez moi, ou pas, et bien il pleut des nécromorphs de partout, à tous les coins. Pas des tonnes, non, justes ce qui faut pour que vous soyez aux aguets en permanences et qu’ils arrivent comme par hasard, là où vous vous ne vous y attendez pas. Une fois en vue, il ne vous reste qu’à tenter de les massacrer et de les finir avec le coup de pied fatal. Et comme ce sont des êtres sociaux, et bien, ils sont toujours plusieurs ensemble tant qu’à faire. Alors, il faut buter le premier tout en économisant ses munitions, c’est-à-dire, le commencer au flingue aux munitions minimum, le finir au pied tout en évitant son copain, viser cette relation élective, redonner un coup de pied pour bien achever son pote et enfin, envoyer un violent coup de poing, puis un coup de tatane tout en évitant de renverser ma tasse de café qui traîne sur mon bureau... Enfin, bref, celui qui veut arrêter de fumer, et bien, c’est fichu.

Quelques astuces :

Choix des armes :

- Ne faites pas comme moi en échangeant votre fusil contre une scie circulaire. Comme vous n’avez pas des points d’échange d’armes fréquent, j’ai été bloqué une partie du chapitre 5 avec cette fichue scie circulaire qui peut rendre des services avec les petits enfants, mais qui ne sert à rien contre les autres nécromorphs. Elle fait double emploi avec le trancheur qui est beaucoup plus efficace.

- J’ai en permanence le trancheur et le fusil. Ensuite, j’ajoute une autre arme suivant comment je sens les choses. Il est en effet parfois difficile de savoir si ce seront des armes de distance ou de proximité qui seront utiles.

- Dans tous les cas, 3 armes suffisent et cela permet de récolter des munitions en plus grande quantité car vous ne récupérez des munitions que pour celles en cours d’utilisation. Conclusion avec 3 armes, ont peut avoir plus ou moins 33% des munition par arme, avec 4 on passe à 25%. CQFD même s’il semble que les munitions proposées prennent en compte d’autres paramètres comme les stocks en votre possession et le type de nécromorphe à venir.

- N’oubliez pas d’utiliser le tir alternatif en utilisant la touche XBox RB qui est souvent plus puissant même s’il consomme plus de munitions.

- N’hésitez pas à viser les jambes en premier lieu afin de faire tomber les nécromorphs. Cela peut vous laisser du temps pour vous occuper des autres nécromorphs qui arrivent simultanément.

Dead Space 2 - symboleDès que vous voyez ce symbole, faites en quelque chose, généralement avec le pouvoir de télékinésie. Il est présent pour permettre l’accès à certaines parties des bâtiments, à des réserves ou pour vous sortir de mauvais pas.

Dead Space 2 - la porte {JPEG}Cela dit, une fois le tout premier monstre tué entre les portes, prenez votre temps, si tant est que prendre son temps ait un sens dans ce jeu, car il y a plein de choses à glaner à droite à gauche, et ce, dès le début. Et pour les trouver, c’est simple : vlan !, un grand coup de pied dans les corps qui traînent un peu partout, dès que vous voyez des petits trucs lumineux, il y a des objets ou encore, dans les caissons.
Si jamais vous avez un doute quant à ce que vous avez oublié de prendre, faites demi tour et revisitez toutes les pièces car, une fois les monstres tués, vous êtes tranquille et pouvez partir à la recherche des éléments oubliés.

Premier boss :

Dead Space 2 - Visez les bras et la queue {JPEG}Au milieu de la partie psychiatrique, vous aurez un premier petit boss à abattre. Il se trouve juste après la dépressurisation d’une des pièces. Utilisez le pouvoir de la stase pour l’immobiliser. Vous trouverez un rechargeur de stase sur le mur. Tirez alors sur ses bras et sa queue pour qu’il ne puisse plus se déplacer et achevez-le.
Il va falloir que les concepteurs de jeu changent un peu le principe du boss qui est quasiment toujours dans une pièce avec des piliers. C’est toujours la même chose, on tourne autour et on le bute. Un peu lassant à force. Allez, messieurs les concepteurs, il doit bien y avoir d’autres façons de proposer le boss du niveau. Un petit effort que diable ! De toute façon, je n’aime pas ce principe de rencontrer un boss pour clore un niveau.

Nécromorphe à sac jaune :

Dead Space 2 {JPEG}Si vous rencontrez un nécromorphe avec un « sac jaune », évitez de donner un coup de pied dans le sac car vous mourrez tout de suite, ce sac contenant un liquide acide mortel. En plus, comme vous avez pu vous en apercevoir, ce sac contient de l’acide qui tue d’un seul coup, vous n’avez aucune deuxième chance de survivre. Abattez-les de loin afin d’être tranquille. Le trancheur est le meilleur outil à mon goût, ce, d’autant plus que les munitions sont nombreuse à ce début de jeu. Vous pouvez aussi utiliser le fusil, ou toute autre arme, pour faire exploser ce fameux sac et ainsi, tuer tous les nécromorphs qui se trouvent à proximité.

Dans les airs et Lightspeed de Milo :

Dead Space 2 - succès Dans les airsDead Space 2 - succès les airs de Milo {JPEG}Le succès consiste à empaler un ennemi et à le faire voler sur 17 mètres (il doit rester contre une surface). Il y a des vidéos qui traînent pour montrer comment y arriver. Malheureusement, j’avais dépassé l’endroit indiqué et ne pouvais y retourner sans tout refaire. En essayant à un autre endroit, et bien j’y suis arrivé. Je l’avoue, c’est du pur hasard, mais si vous avez gardé une sauvegarde de cet endroit, allez-y.

Dead Space 2 - succès Lightspeed de MiloCela se situe, chapitre 3, après la place ou se trouve la statue du Lightspeed Boy de Milo. Profitez-en pour la démembrer afin d’avoir sur le succès secret : Lightspeed de Milo. Vous prendrez un ascenseur et vous arriverez dans un couloir avec un comptoir à son entrée. Juste après, vous tournez à droite et ici se trouve le fameux endroit idoine.

Pour ce faire, éliminez les premiers nécromorphs qui arrivent sauf un. Laissez-le arriver vers vous tout en restant au fond du couloir, loin de la fenêtre. Tirez-lui dessus avec un javelot ou tout autre objet du même acabit. Si tout se passe bien, il va parcourir les fameux 17 mètres et s’empaler.

Le broyeur d’ordures :

Dead Space 2 - le broyeur d'ordure {JPEG}Ce que j’appelle le broyeur se situe après que le type vous ait expliqué qu’il survit depuis 3 heures en balançant des pics avec la télékinésie. Lorsque vous arrivez au broyeur d’ordures, allez visiter le fond du puits afin de récolter des munitions, crédits et autres bonus.

Profitez-en pour vous entraîner au vol car cela vous servira par la suite. De toute façon, vous êtes tranquille ici.

La secte :

Vous allez y passer un certain temps, au moins 2 chapitres - les 4 et 5 - et il y a pas mal à faire dans ce bâtiment qui est assez labyrinthique, truffé d’ennemis connus et bien entendu, de nouvelles créatures. Bon courage !!

Boîte à fusibles :

Dead Space 2 - Boîte à fusibles dans l'église {JPEG}Une fois dans le bâtiment contenant l’église de la secte (chapitre 4 si je ne m’abuse), vous arriverez après un certain temps dans une pièce rectangulaire, tout en longueur, avec une baie vitrée juste en face de l’entrée. Vous irez dans la pièce à droite contenant 3 fauteuils d’un design croisé entre le fauteuil d’Emmanuelle et celui d’un dentiste. Il vous faut replacer le fusible dans le tableau juste en entrant à gauche. Ledit fusible se trouve à droite du fauteuil occupé par un cadavre au fond de la pièce. Avec la kinésie, prenez-le et placez-le dans le tableau électrique afin que la porte d’accès de l’autre pièce soit ouverte. Cette porte fait office de guillotine et il conviendra de la ralentir avec la stase pour essayer de passer sans se faire couper en 2.

Dead Space 2 - bouton de fermeture d'urgence {JPEG}Accessoirement, en retournant dans la pièce à porte guillotine, 3 nécromorphs vont vous attaquer. Évitez le fusil sur la baie vitrée. Si vous la perforez, et bien, vous êtes mort coupé en deux par le volet de sécurité sauf si vous arrivez à tirer sur le bouton de fermeture d’urgence situé juste au dessus de la baie vitrée (le triangle rouge). Dans ce cas, les nécromorphs sont aspirés dehors et vous restez à l’abri dans la pièce. Visez rapidement et juste en tous les cas.

Usine à cercueils :

Dead Space 2 - symboleNe faites pas comme moi à chercher désespérément comme faire pour arrêter la pressurisation en bas de l’usine à cercueils. Regardez les fameux symboles et déplacez-les par paire en utilisant la stase pour y arriver.

XBox LSEnsuite, enfoncez le joystick de gauche pour vous envoler. Un coup de stase pour passer les pales et un autre pour laisser les portes ouvertes suffisamment longtemps tout en accélérant. Au milieu flotte un truc à récupérer tant qu’à faire. Et dire que je suis resté au moins 10 minutes à attendre avant de comprendre comment s’envoler !

Dernier point de sauvegarde :

À un moment, vous arriverez dans une pièce avec une vue demi-circulaire sur l’extérieur et un point de sauvegarde sur la droite dans une petite pièce. Attention, à l’issue de cette sauvegarde, sélectionnez immédiatement votre meilleure arme pour le boss qui suivra la cinématique. En effet, une fois le boss en route, il sera extrêmement difficile de changer d’arme. En clair, choisissez un truc du genre fusil ou trancheur amélioré.

Deuxième boss :

Dead Space 2 {JPEG}Je parle de celui après la cinématique qui va vous révéler que... Pas de celui dans l’église qui s’enfuit comme un voleur juste avant l’arrivée massive des petits enfants.
Comme pour le précédent, il faut lui couper les membres qui sont de couleur jaunâtre (le membre de droite qui est à gauche sur l’image par exemple). Il est assez difficile à avoir car il vous saute littéralement dessus dès le début de la scène, vous empêchant quasiment de changer d’arme. En outre, vous devez viser très rapidement et faire mouche dans toutes les positions de l’espace car il va vous balancer comme une botte de paille. C’est une vraie plaie que celui-ci. Pour celles ou ceux qui n’y arrivent pas au bout de 753 essais, passez en mode facile juste pour ce boss, histoire de ne pas rester bloqué dans cette phase et de ne plus pouvoir avancer.

Petit Spoil Boss 2

Une fois dans l’espace agrippé que vous êtes par le boss en question, visez les bouteilles de gaz qui flottent autour de lui pour l’éliminer.

Nécromorphe sac à viande :

Dead Space 2 - Zombie sac à viandeAu cours du chapitre 6, vous allez voir apparaitre un nouveau type de monstre un petit peu pataud, mais qui porte sur leur joli ventre une espèce de sac, de poche, contenant plein de toutes petites bestioles désagréables et difficiles à abattre, car toutes petites.
Afin d’éviter de disperser ces fichus rejetons, évitez de tirer dans le sac. Visez la tête en évitant de crever ledit sac et tout ira bien. Autre option, par sécurité, visez les membres inférieurs afin de les faire tomber et achevez-les une fois à terre sans donner un coup de pied dans la poche bien entendu.
Autre option, lancez un javelot, dans le ventre ou pas, et immédiatement, appuyez XBox RBsur pour électrifier le tout. Si les petites bêtes sortent quand même, elles seront toutes grillées du même coup.

Howard Philipps :

Dead Space 2 - Howard Philipps {JPEG}Je me suis retrouvé bloqué bêtement chez Howard Philipps par un scan de mon RIG empêchant l’ouverture de la porte. Et comme je ne suis pas un pro du jeu vidéo, j’ai mis un temps fou avant de comprendre qu’il fallait aller chercher le corps du pauvre Howard et le présenter au scanner pour que ce dernier croie que c’était lui qui cherchait à entrer.
J’ai cherché vainement un lien avec les petits oiseaux d’Howard pensant que ce devait être un élément clé de cet étage. Quels coquins que ces concepteurs de jeu.

Tous fans de Peng ! :

Dead Space 2 - succès Tous fan de PengLe succès « Tous fans de Peng ! » est à trouver suite à votre entrée dans la partie réservée d’Howard, à l’étage. Une fois arrivé dans l’IA, cette dernière va mettre en protection le serveur. Tournez à gauche arrivé devant le serveur qui vient de se refermer. Une manette va vous proposer une rotation que vous devez accepter. J’ai au moins compris qu’il fallait toujours prendre les options et ne jamais aller directement vers un point.

Vous entrez dans le boyau et, une fois dans la salle du serveur, vous placez les éléments, non pas comme indiqués par terre, mais de façon à se que les lumières des pièces que vous mettez en place soient bleutées. Une nouvelle commandes va apparaître sur le mur opposé, vous l’actionnez, entrez dans le conduit et vous arriverez dans une pièce secrète dans laquelle vous trouverez points de force et la fameuse statue de Peng. Vous revenez en arrière, vous mettez ce coup-ci les pièces dans le bon ordre afin qu’elles soient allumées en vert et vous retournez au début pour vous occupez de l’autre pièce.

Remettre la navette en route :

Au chapitre 8, vous avez, entre autres choses, à remettre la navette en route.

Dead Space 2 - circuit rubis {JPEG}Une fois vos amis quittés, à un moment vous arriverez dans cette pièce. Regardez dans le trou à droite et vous verrez au fond un circuit rubis qui vaut quand même 10 000 crédits.

En continuant, juste après, vous aurez un petit bout de couloir barré par des rayons bleus sur votre droite. Allez y faire un tour ; ôtez les boites qui gênent via la télékinésie et ramassez ce qui traîne. Continuez votre chemin et prenez les bonbonnes pour anéantir l’espèce de truc accroché au mur et qui vous projette des petits monstres pas gentils.

Une fois arrivé à la remise en route de la navette, c’est assez simple. Soulevez la protection jaune de la colonne de gauche et prenez l’engrenage et placez-le dans la console centrale. Faites de même avec la colonne de droite en utilisant la stase ce coup-ci.

Autre monstre accroché au mur :

Lorsque vous quittez la navette tombée en panne, vous arrivez dans un dépôt de conteneurs à l’air libre. Vous vous faites attaquer par de nouveaux nécromorphs à deux pattes. Un nécromorphe à sac jaune va faire son apparition. Tuez-le sans toucher son sac jaune. Une fois tout le monde passé à trépas, il vous restera le gros dans le mur. Récupérez le sac jaune en donnant le coup de pied ad hoc et balancez le sur le nécromorphe mural. Cela le tue d’un coup. N’oubliez pas de faire un tour derrière ce nécromorphe de mur, car il y a des choses à prendre aussi.

Triple boss :

Une fois arrivé au point où il faut lancer des cartouches de nitro contre des capsules, avant de faire exploser la première capsule, lancez 3 ou 4 cartouches en bas. Pendant la descente en ascenseur, attrapez une première cartouche dans le distributeur au loin et lancez la contre la capsule. Une fois en bas, prenez directement celles que vous avez préalablement lancées pour faire tout sauter. Cela vous permettra d’éliminer les boss qui vont arriver les uns après les autres.

Chapitre 9 et 10 :

Alors là, ça se corse diablement. Ne faites pas comme moi. C’est-à-dire, les munitions au minimum et pas de médikit d’avance car elles se font très rares quand vous êtes vraiment juste à ce niveau. Une vraie catastrophe pour ma part.

La foreuse :

Comme indiqué ci-dessus, j’étais très très très juste en munition et medikit. Une fois arrivé à la foreuse, tout devient beaucoup plus simple. Remettez-la en route et attendez avant de monter dessus. Vous serez attaqué par des nécromorphs adolescents à la pelle. Tuez-les avec un coup de crosse pour économiser des munitions et récupérer celles-ci, des soins et des crédits. Comme ils sont un petit peu bêtes, et tant mieux, ils ne viennent qu’un par un. Il est donc facile de se refaire une santé. Une fois sur la foreuse, mettez vous dos face à la route et éliminez tranquillement tous ceux qui arrivent ce qui n’est pas trop dur.

Chapitre 13 et pièce à trois étages :

Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais pour ma part, ce fut une véritable boucherie que cette partie située à la fin du chapitre 13. Cela arrivait par vague de 4 ou 5 nécromorphs en même temps et comme il n’y a pas beaucoup de place, ce fut l’enfer pour y arriver. Cette partie est située après la centrifugeuse laser, en haut, vous arrivez dans une pièce ronde avec en son centre une espèce de reste de capsule métallique aplatie, à moins que ce ne soit une sculpture de cloche à fromage bionique.

Dead Space 2 - succès NounouC’est aussi ici que j’ai fini le succès Nounou. Ce n’est pas très glorieux, mais quand vous entrez, tuez les bébés qui traînent au Méga Pack si vous en êtes équipé. Sauvegardez et recommencez jusqu’à ce que vous ayez ledit succès. Comme il ne me manquait que 3 bébés à avoir, ce fut rapide.

Un conseil en passant, placez des mines par terre qui vont exploser à l’arrivée des bestioles et ne vous arrêtez pas aux étages, essayez d’aller le plus vite possible à la première porte en face à droite. Rebelote au deuxième étage.

Dead Space 2 - succès DompteurReposez-vous deux minutes avant l’ouverture de la dernière porte au rez-de-chaussée, car vous aurez affaire à une brute. Ce sera donc l’occasion de gagner le succès Dompteur si vous ne l’avez pas encore comme ce fut mon cas. Il y a une bonbonne de stase à traîner au fond pour vous aider. Pas de panique, si vous vous faites toucher, laissez vous tuer et vous reviendrez juste derrière la porte sans avoir à tout recommencer.

Séquence 14 :

Dead Space 2 - nécromorphe indestructible. {JPEG}Une fois passée la cinématique d’introduction, une fois que vous aurez subi quelque chose que je ne vous dévoilerai pas, vous allez voir débarquer un nouveau super nécromorphe indestructible. N’essayez pas de le tuer, il est invincible et vous allez gâcher vos précieuses munitions pour rien. Il a une particularité, c’est qu’il s’auto régénère rapidement. Vous avez beau le mettre en miettes, il se reconstruit illico. Cela dit, certains ont peut-être réussi à l’abattre. En fait, le but du jeu est de lui couper bras et jambes pour avoir du temps afin de réactiver la porte de sortie de la pièce.

Ne vous inquiétez pas, vous le retrouverez un petit peu plus loin avec le même souci : son invincibilité. En plus, il ne sera pas tout seul, ses copains de mobylette seront avec lui tant qu’à faire.

Le fameux glitch :

Il y a un donc un truc qui permet au chapitre 14 de récupérer des points de force à l’infini pourvu que vous ayez du temps devant vous. Vous retrouverez des liens en anglais pour vous expliquer comment faire.

A la dernière partie du chapitre 14, une fois la zone de non gravité passée, vous arriverez dans une petite pièce avec à votre droite une pièce qui s’ouvre avec 1 point de force.

- Ouvrez la, prenez ce qui s’y trouve et continuez votre chemin jusqu’au prochain point de sauvegarde.

- Sauvegardez.

- Faite « Point de contrôle » via votre manette afin de recharger. Vous avez donc rechargé votre sauvegarde.

- Retournez dans la fameuse pièce et, miracle, des points de force et une carte rubis sont à nouveau disponibles.

- Retournez sauvegarder en écrasant votre sauvegarde,

- Rechargez via « Point de contrôle » et retournez dans la pièce prendre ce qui traîne.

- Et ainsi de suite.

Vous pouvez à tout moment utiliser les points et acheter des munitions, stase et autre médikit avant de sauvegarder-recharger.

Il se peut que vous ne trouviez pas de point de contrôle. Ce n’est pas grave, refaite sauvegarde-recharger et retournez voir. Pour ma part, j’ai eu des séquences de type : 2 points de force, 1 carte rubis ; 3000 crédits ; 1 point de force ; 2 points de force, 1 carte rubis ; 2 points de force, 1 carte rubis.

Dead Space 2 - succès Au top Dead Space 2 - succès Bien équipé Dead Space 2 - succès Ma préféréeUne fois que votre RIG, la stase et vos armes sont mises à niveau, et donc que vous aurez acquis les succès correspondants (ma préférée, au top et bien équipé), faites le plein de médikit, munitions, stase afin de vous attaquer à la dernière partie du jeu qui, de fait, sera épique.

Cela dit, mise à part la joie de profiter, tant qu’il en est encore temps, d’un évènement imprévu par les concepteurs, du plaisir de tricher et de la perspective de l’infini et donc du pouvoir absolu, cela n’apporte pas grand-chose. Vous pouvez réussir les 3 fameux succès ci-dessus plus rapidement, mais de toute façon, en refaisant une nouvelle partie spéciale à l’issu du jeu, vous auriez débloqué ces succès tranquillement.

Boss chapitre de fin :

Pour finir le jeu, il vous suffit de tuer le dernier boss qui n’est autre que le monolithe. Pour ce faire, si vous l’avez sous la main, prenez le laser et éliminez Carole et les bestioles qui viennent par vague. Dès qu’elle est morte, tirez dans le cœur du monolithe. Rechargez vite fait car elle va réapparaître. Tuez la à nouveau ainsi que ses copains et retirez dans le monolithe. En trois fois, c’est fait.

Nouvelle partie spéciale :

À l’issue du jeu, vous avez la possibilité de rejouer au jeu dans des modes dits « parties spéciales ». Celles-ci se débloquent une fois que vous avez gagné. Ces parties proposent de refaire le jeu à des niveaux supérieurs tout en conservant tout ce que vous aviez acquis (tenues, armes, munitions, accessoires, points de force). Profitez-en donc pour passer au mode fanatique si vous aviez fait la partie précédente en normal. Cela met du piquant dans le jeu et vous permettra de débloquer les succès manquants ou manqués, ainsi que le succès propre à ce niveau.

Quand vous aurez du temps devant vous, vous pourrez aussi jouer en mode « fou furieux ». Ce mode vous propose de refaire le jeu, mais avec uniquement 3 sauvegardes autorisées. Les nécromorphs ont un niveau de méchanceté normal, mais à vous de gérer votre survie car, 3 sauvegardes, cela fait très peu. Il faut donc que vous ayez au moins le temps d’aller jusqu’au chapitre 7 sans vous arrêter, chapitre au cours duquel vous avez à changer de disque et qui vous permettra, si vous êtes tué, de ne repartir que de ce chapitre sans avoir à refaire tout depuis le début.

Je n’ai pas essayé ce mode n’ayant pas le temps suffisant à consacrer à un jeu vidéo. Il paraîtrait qu’il y aurait une vie en dehors de la console de jeu. En outre, je ne sais pas s’il est possible de s’arrêter une fois le disque changé et y revenir le lendemain au dernier point de contrôle du chapitre 7. Si vous avez une réponse à cette question, laissez-moi un message et dans l’affirmative, je pourrai envisager de faire ce mode.

Voici quelques liens :

- http://www.supersoluce.com/visu_soluce.php?id_article=10802&id_rubrique=1412

- http://www.julsa.fr/dead-space-2-guide-des-trophees-succes/

- Une chaîne vidéo sur YouTube consacrée à Dead Space 2.

Portfolio

Dead Space 2 Dead Space 2 Dead Space 2 Dead Space 2 Dead Space 2 Dead Space 2 Dead Space 2

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017