Vous êtes ici : Accueil du site > Blog > Jeux vidéo
5 votes

Alan Wake

Mis en ligne le jeudi 9 décembre 2010 à 19h20, par Jean-Philippe Guihard

 

Alan Wake fait parti des révélations de cette année 2010 avec un scénario passionant, une ambiance prenante et des graphismes magiques. Si vous aimez vous faire peur, allez y sans hésiter !

 

Alan Wake - XBox 360Je viens de finir le deuxième DLC (Alan Wake - the writer) et viens de me rendre compte que j’avais complètement oublié de parler de ce jeu majeur de ma ludothèque. Alan Wake est sorti en mai 2010 après une gestation de cinq années. Il est créé par le studio Remedy, studio finlandais qui avait créé Max Payne. L’histoire renvoie clairement à la littérature thriller, cauchemardesque, « Stephen Kingienne ». Alan Wake, auteur de thrillers à succès, n’arrive plus à écrire une ligne depuis plusieurs mois. Il part avec sa femme se reposer, se ressourcer, dans une petite ville montagneuse, Bright Falls, et se retrouve dans un rêve éveillé psychotique que David Lynch n’aurait pas renié.
Alan Wake tombe dans un cauchemar à la suite de la disparition de sa femme. Il s’aperçoit rapidement que les tenants et aboutissants de l’histoire qu’il vit sont en fait des chapitres d’un livre qu’il a écrit et dont il ignorait l’existence. À nous de reconstituer cette histoire en retrouvant des chapitres éparpillés un peu partout dans le jeu. Plus vous avancez dans cette histoire, moins vous y comprenez les ressorts. Tout ceci participe à nous tenir en haleine et à nous plonger de plus en plus dans l’horreur de ce que vit Alan Wake.

Alan Wake - attaque lumineuseUne particularité de ce jeu tient aux armes à notre disposition. En effet, tout au long de cette folle histoire, nous devons affronter des ennemis dont nous ne savons pas toujours s’ils sont vrais ou dans l’esprit d’Alan Wake. Toujours est-il que l’arme principale est la lumière. Tant que vous avez de la lumière à côté de vous (lampadaires, phares de voiture), ou que vous avez des piles pour votre lampe torche, tout va à peu près bien. Il vous suffit alors de braquer votre lampe torche vers les ennemis pour que ceux-ci disparaissent. En cas de panne de piles, les choses vont alors se corser cruellement. Comme rapidement, les ennemis se montrent de plus en plus agressifs, nombreux, la lumière ne va pas vous suffire. Vous aurez alors des armes plus conventionnelles à votre disposition : fusil, pistolet, voiture et autre fusée de détresse. Néanmoins, la lumière restera un élément déterminant de votre succès. Cela dit, les affaires sont beaucoup plus difficiles que ce que je décris et l’ambiance diurne, noire, fiche les chocottes.

Tout se passe dans les environs de Bright Falls, dans la forêt, une mine désaffectée, la montagne, une clinique psychiatrique... Nous pourrions être dans une vallée non loin de Twin Peaks. Vous avez à lutter contre les peurs d’Alan Wake, les monstres imaginaires issus de son psychisme, mais aussi contre des personnages issus de l’esprit de cette petite vallée au lourd passé. Tout cela nous plonge dans un sentiment de vécu psychotique où rêve et réalité se mélangent subtilement et nous prend à la gorge. En plus, comme vous pourrez le constater, les paysages sont magnifiquement dessinés et l’affichage est parfait avec une gestion du brouillard magnifique. Jetez un œil sur les captures-écrans ci-dessous.

Autre élément passionnant de ce jeu, les objets à chercher un peu partout nous obligeant à sortir des sentiers battus. Vous aurez ainsi des Thermos de café, des radios à écouter, des émissions de télévision à visionner, des pages de manuscrit et j’en passe. J’adore cela ;-)

Enfin, si vous voulez rire, faites courir Alan Wake ou faites le sauter, c’est assez particulier comme mouvement. Les jeux vidéo ne sont pas les spécialistes de la reproduction des mouvements, mais dans ce jeu, c’est assez flagrant. Cela dit, ça ne concerne que le début des courses et les sauts et cela détend du stress provoqué par certains passages du jeu.

Pour finir, outre le fait que je vous recommande vivement ce jeu, sachez que le premier DLC sorti en août est gratuit ! Le deuxième est tout aussi bien que le jeu en lui même et vaut donc son prix.

Portfolio

Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake Alan Wake - The Writer Alan Wake - The Writer Alan Wake - The Writer

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017