Vous êtes ici : Accueil du site > Blog > Jeux vidéo
3 votes

Borderlands - GOTY [MàJ]

Mis en ligne le lundi 8 novembre 2010 à 13h46, par Jean-Philippe Guihard (Date de rédaction antérieure : 22 octobre 2010).

Borderlands - GOTYVoici donc la version complète de Borderlands avec tous les DLC et en prime, un code pour accéder en avant-première au site exclusif de Duke Nukem. Ultérieurement, vous pourrez aussi recevoir la démo du futur Duke. Il s’agit de la version surnommée GOTY pour Game Of The Year.

Alors, que dire de Borderlands ? Tout d’abord, je suis très en retard car ce jeu à 1 an maintenant, mais comme cela fait peu de mois que j’ai une console, je ne pouvais y jouer plus tôt. Cela dit, la version GOTY est récente. Pour information, le DVD ne contient physiquement que le jeu, les DLC sont à télécharger gratuitement via les codes présents.

Ensuite, ce qui saute aux yeux, c’est la facture de ce jeu. En effet, tout est dessiné avec des textures façon bande dessinée de type Moebius. Le parti pris est clairement celui-ci et cela donne un jeu dont l’ambiance est unique. Pas d’imitation de la « vraie » vie, mais un look tout à fait particulier avec une lisibilité très forte des situations. Nous sommes dans le monde d’Illustrator et non dans celui de PhotoShop. C’est en tous les cas, une vraie réussite esthétique. Ce jeu est issu des studios de création 2K Games, studio qui a conçu aussi les Bioshocks. Il n’y a pas à dire, mais il s’agit d’un vrai studio de création originale avec une patte graphique et narrative à part.

Paysages - Borderlands - GOTY {JPEG}Pour ce qui est du jeu en lui même, je suis avant toute chose un joueur solitaire peu enclin aux jeux multiplayer. C’est donc, du point de vue solo de Borderlands - GOTY dont je vais vous parler. Vous avez le choix entre 4 personnages, chacun ayant ses spécificités en termes de compétences et d’armes. Le choix est effectué au tout début du jeu, mais vous pouvez changer ensuite de personnage. Dans ce cas, vous reprenez au début du jeu quand même. J’aurais aimé pouvoir changer en cours de partie tout en gardant le déroulement de l’histoire accompli.

Pour le fond de l’histoire, c’est assez classique. Vous vous retrouvez sur une planète de type Mad Max avec une mission principale et des missions secondaires à effectuer. Vous transportez tout un arsenal que vous achetez au fur et à mesure de vos progrès et dont les combinaisons sont quasi infinies. C’est de cette gestion fine des armes, compétences et autres gadgets que votre avancée dépendra.

http://www.jeuxvideo.com/screenshots/images/00019/00019506_070.htmLes ennemis rencontrés sont assez rudes et peu décidés à vous faciliter la tâche. Il y a de tout, des hommes et des animaux. Les lieux sont bien conçus car ils vous permettent de les utiliser à votre avantage, surtout si vous n’êtes pas un champion du monde de la gâchette. Autres éléments liés au décor, ce dernier regorge de coffres à sous, de réserve d’armes et de munitions. Il faut donc systématiquement tout explorer autour de vous pour ne pas vous retrouver démuni. Vous pouvez aussi combattre à l’arme blanche, mais ce n’est pas gagné, voire, c’est perdu d’avance.

En conclusion, Borderlands - GOTY est un jeu esthétiquement très réussi, d’un gameplay très agréable et qui est une vraie affaire à ce prix là. Il vous promet de très nombreuses heures de jeux en attendant la très très attendue sortie de Assassin’s Creed, Brotherhood.

[MàJ] : Depuis que j’avance à petits pas dans le jeu, je dois confesser y être de plus en plus accro. En effet, la progression ne doit pas être effectuée de façon linéaire. Au fur et à mesure de votre progression, vous recevez des compétences et des armes en lien avec votre niveau. Il s’avère que certaines missions secondaires ne sont réalisables qu’une fois un certain niveau acquit. Ne vous précipitez donc pas à vouloir absolument finir toutes les missions avant d’aller dans un autre territoire. Il est préférable parfois de changer de territoire afin d’acquérir de nouvelles compétences et de revenir ensuite finir ce que vous avez commencé. Cela vaut principalement pour les combats finaux qu’il vaut mieux effectuer avec de la réserve sous le pied à moins de se voir bien seul face à ces méchants et totalement démuni en munition et dollars. Ainsi, il y a une joute à 3 tours dans une arène, faites les 2 premières manches et ensuite allez faire d’autres missions pour gagner en compétences. Lorsque vous revenez finir avec toutes vos nouvelles compétences et armes, c’est du velours que d’éliminer tous ces bestiaux fort patibulaires.

Petits trucs :

Vous avez peut-être découvert tout seul comme un(e) grand(e) que l’on pouvait ramasser d’un coup les objets tombés au sol, ou remplir d’un seul coup vos différents chargeurs, et bien, moi, je viens de trouver cette astuce. Alors dès fois que vous ne l’ayez pas trouvée, il suffit de maintenir enfoncé le bouton Bouton X de la manette xBox pour tout ramasser au lieu de cliquer un par un les objets à terre. De même, vous sélectionnez le type de munition dans une caisse et en maintenant la touche Bouton X de la manette xBox enfoncée, toutes les munitions que vous pouvez amasser se mettent toutes seules dans vos chargeurs.

Les sous-missions : on a vite fait d’être perdu avec les sous-missions qui sont proposées par certains personnages, les panneaux des prix. En effet, une fois la sous-mission réussie, il convient de revenir la valider pour percevoir la récompense. Lorsqu’il y a plusieurs pourvoyeurs de sous missions dans un même niveau, on s’y perd vite. J’ai pris l’option de récolter toutes les sous missions disponibles d’un coup comme cela je sais à quel point revenir pour les valider. Il m’est même arrivé de noter sur un petit papier le pourvoyeur car, même avec cette façon de faire, je ne m’y retrouvais plus.

Si vous voulez vous repérer dans la carte générale de Pandore, rendez vous ici.

Le site officiel de Borderlands

Voir en ligne : Le Wiki de Borderlands (en anglais)

Portfolio

Un pas gentil du tout - Borderlands - GOTY Désert - Borderlands - GOTY A fond la caisse - Borderlands - GOTY La bande des quatres - Borderlands - GOTY

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017