Reconsidérer la visite à domicile chez des patients souffrant de troubles psycho-affectifs à la suite d’un accident vasculaire cérébral.

MAILLET Lise

Institut de Formation en Ergothérapie de Rennes
12 rue Jean-Louis Bertrand
35000 Rennes

Directeur de mémoire : Jean-Philippe GUIHARD

Juin 2009

Mis en ligne le mardi 30 juin 2009 à 11h30, par Jean-Philippe Guihard

Résumé :

Les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral peuvent présenter des troubles psycho-affectifs. Ces troubles affectent les émotions et les humeurs des personnes, plus sujettes à des débordements d’émotions. Ces patients sont pris en charge dans un centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelles, en vue d’un retour à domicile. Au sein de ce projet, l’ergothérapeute réalise une visite à domicile. Il évalue alors l’accessibilité du domicile, en tenant compte des habitudes de vie de la personne. Cependant, le domicile est pourvu de multiples significations. Lieu de l’intime, de la famille, de la sociabilité, de la sécurité, il dévoile une part de l’identité de chacun de ses habitants. La visite à domicile revêt alors de toutes autres significations pour le patient. L’ergothérapeute doit les prendre en considération, afin d’optimiser ce moment.

Mots Clés :

Visite à domicile, Accident vasculaire cérébral, Troubles psycho-affectifs, Le domicile, Ergothérapie

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017