Éveil des sens et troubles cognitifs chez l’adulte schizophrène : L’exemple de l’atelier percussions en ergothérapie.

LE LOUET Céline

Institut de Formation en Ergothérapie de Rennes
12 rue Jean-Louis Bertrand
35000 Rennes

Directeur de mémoire : Jean-Philippe GUIHARD

Juin 2008

Mis en ligne le lundi 30 juin 2008 à 11h45, par Jean-Philippe Guihard

Résumé :

La schizophrénie est une maladie chronique qui touche environ 1% de la population en France. Elle se caractérise par plusieurs symptômes : le délire, les hallucinations et le repli autistique entre autre. Mais il ne faut pas oublier que plus de 85% des personnes schizophrènes présentent des troubles cognitifs. Comment sont-ils pris en charge en Ergothérapie ?

La plupart des activités ergothérapiques en psychiatrie font intervenir les sens : l’ouïe, l’odorat, le toucher, le goût et la vue. Dans quelle mesure ces cinq sens peuvent-ils être une porte d’entrée à un travail sur les troubles cognitifs ?

Pour étudier ce rapport entre sens et troubles cognitifs, j’ai choisi de m’intéresser à une activité peu utilisée en ergothérapie mais très pertinente : l’activité percussions.

Mots clés :

schizophrénie - troubles cognitifs, éveil des sens, activité, percussions, ergothérapie

Prendre contact avec LE LOUET Céline.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017