Solitaire/solidaire, le rôle du cadre de santé dans une perspective transprofessionnelle.

CAIRE Jean-michel

Institut de formation des cadres de santé Charles Perrens Bordeaux

Mémoire réalisé dans le cadre de la validation pour l’obtention du diplôme de cadre de santé

Directeurs de mémoire :

Violet Dominique Maître de conférence habilité à diriger des recherches

Morel marie-chantal Directrice de l’institut d’ergothérapie de Bordeaux

Mis en ligne le lundi 9 septembre 2002 à 16h49, par Jean-Philippe Guihard (Date de rédaction antérieure : 5 juillet 2000).

Résumé :

La médecine, par son approche scientifique, devient de plus en plus spécialisée pour connaître au mieux les causes et prévoir les effets des maladies. Cette évolution du monde de la santé a permis de nombreux progrès bénéfiques au quotidien pour la personne soignée. Cependant, cette approche a réduit notre vision de 1 ’Homme malade et a entraîné une sectorisation qui se retrouve dans toutes les strates de l’organisation des instituts de santé. De nombreuses spécialités médicales et paramédicales interviennent auprès du patient.

Pour réellement avoir une approche globale de la personne malade dans son environnement et au sein de la communauté, nous devons sans cesse réfléchir sur nos pratiques, redéfinir l’objet de notre travail, et l’actualiser en fonction des besoins du malade. Le cadre de santé peut-il faciliter l’émergence de cette approche “ transprofessionnelle ” en adaptant son comportement en fonction de la complexité de la situation ? L’affirmation du rôle de chacun permet de sécuriser et valoriser les professionnels tout en permettant l’ouverture vers des projets plus globaux qui répondent aux exigences de l’usager, de l’entourage mais aussi de l’environnement socio-économique de notre pays. L’approche transprofessionnelle semble bien se situer entre l’individuel et le collectif dans une boucle rétroactive où l’individualité agit sur le collectif qui affirme en retour l’identité. Le solidaire et le solitaire sont inséparables dans une même réalité. En assumant cette complexité, nous pouvons espérer “ réformer ” notre mode de pensée et favoriser le sens de la responsabilité de chacun.

Mots clefs :

Besoins de la personne soignée, environnement, transprofessionnel. solitaire, solidaire" équipe, complexité, cadre de santé.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017