Les figures de recours au fauteuil roulant : entre normes, réglementations et logiques d’usage

PERON Véronique

Master 2ème année ASS-DRSVH

Université de Bretagne Occidentale UFR Lettres et Sciences Humaines

Master-Action Sociale et de Santé Direction et responsabilité de services : Vieillissements-Handicaps

Auteur : Véronique PERON

Directeur de mémoire : Françoise LE BORGNE-UGUEN

Université de Bretagne Occidentale

Service universitaire de Formation continue et d’Education Permanente

20 avenue Le Gorgeu – CS 93837 29238 BREST Cedex 3

Mis en ligne le mercredi 2 mai 2012 à 18h02, par Jean-Philippe Guihard

Résumé :

L’histoire du fauteuil roulant est récente, elle s’est construite conjointement à l’évolution de la représentation du handicap. Aide technique de compensation d’une déficience, le fauteuil roulant a pour fonction de préserver les mobilités et ainsi l’indépendance et l’autonomie dans les déplacements. La rencontre entre les acteurs, les valeurs et les normes créent des variations dans l’équipement choisi, dans son financement et dans ses usages. Mais suffit-il d’ajouter un matériel à une personne pour la rendre capable d’agir ? Les expériences formulées par les personnes rencontrées au cours de cette étude mettent en évidence le chemin à parcourir, ne serait-ce que pour discuter de cette perspective de décision partagée. Élément perturbateur d’un équilibre familial, de nouveaux repères devront être trouvés pour non pas vivre comme avant avec un fauteuil, mais pour engager une autre phase de son parcours de vie. Les enjeux sont à la fois sociétaux et économiques, pour les usagers, leurs médiateurs et les décideurs publics. Au moment où une nouvelle réglementation doit être mise en place, nous nous interrogeons sur la différence de traitement entre les personnes de moins de soixante ans, en situation de handicap, et celles de plus de soixante ans que l’on qualifie de « dépendantes ».

Summary :

The history of the wheelchair is recent and was developped alongside the change in the representation of disability. As a technical help to compensate a disability, the wheelchair is used to preserve mobility and thus the independence and autonomy of movements. The selection of the equipment, the way it is funded and its use will vary depending on people, values and standards. But is it enough for a person to receive such help to move ? Experiences shared during this study highlight the way to go, even if it’s only to discuss the view of a shared decision. Disruptive element in family balance, new bearings will have to be found not to live as before with a wheelchair, but to start another phase in life. Stakes are both social and economical for the users, their mediators and policy makers. When introducing a new regulation, we question ourselves about the difference in treatment between people under sixty years old, with disabilities, and those over sixty years who are referred as "dependent".

Mots-clés : fauteuil roulant électrique, compensation, déficience, handicap, environnement, usage, parcours de vie.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017