L’autonomie professionnelle dans les secteurs sanitaire et médico-social : influence de l’organisation et de l’encadrement

GOULLET de RUGY Bénédicte

Académie de Montpellier, Université Montpellier II

Sciences et techniques du Languedoc

Institut d’Administration des Entreprises

DESS Certificat d’Aptitude à l’Administration des Entreprises

Sous la direction de Madame Sylvie Desq

Bénédicte Goullet de Rugy

Mis en ligne le jeudi 3 juillet 2003 à 13h58

Résumé :

Les secteurs sanitaire et médico-social ont pour objectifs de favoriser le développement (ou le maintien) de l’autonomie de leurs usagers/clients. Cela ne suppose-t-il pas que les intervenants soient eux mêmes autonomes sur le plan professionnel ? Le processus de construction de l’autonomie est dynamique et se déroule en interaction avec l’environnement. L’encadrement a-t-il une influence sur ce processus ? Dispose-t-il des moyens nécessaires ou rencontre-t-il des obstacles pour favoriser l’expression et le développement de l’autonomie professionnelle ?

Après une réflexion sur les types d’organisation des secteurs sanitaire et médico-social et sur une définition de l’autonomie professionnelle, nous avons effectué une étude auprès de cadres de ces secteurs. Nous proposons ensuite quelques réflexions concernant la formation des cadres.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017