Vous êtes ici : Accueil du site > Mémoires > Doctorat

Les compétences des ergothérapeutes : une analyse en termes de construction sociale.

FERREIRA Maria Manuela

UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES Institut des Sciences du Travail.

Mémoire présenté par Maria Manuela FERREIRA

en vue de l’obtention du titre de Docteur en Sciences Sociales, orientation Sciences du Travail,

sous la direction de Monsieur le Professeur M. SYLIN

Année académique 2003-2004

Mis en ligne le jeudi 9 septembre 2004 à 15h34, par Jean-Philippe Guihard

Résumé :

L’évolution des théories et des concepts et celle de la demande en ergothérapie, la réforme des études en ergothérapie et les nouvelles tendances en pédagogie ont été quelques-uns des facteurs qui nous ont conduits à définir les finalités de cette étude. Il importe d’évaluer la concordance entre ce qui est acquis dans l’enseignement supérieur des sciences de la santé (la qualification acquise) et ce qui est requis pour la pratique professionnelle (qualification requise), afin d’assurer la qualité des gradués de l’enseignement supérieur. Cela est particulièrement pertinent étant donné les récents changements rapides dans le secteur de la santé aux niveaux philosophique, politique et économique.

Mais quand il s’agit de l’apprentissage de compétences, délimiter les savoirs à connaître ne suffit pas. Il est nécessaire de développer, par ailleurs, la capacité des étudiants à utiliser ces savoirs en situation. Dès lors, des questions se sont posées : Peut-on enseigner des compétences ? Comment conduire les étudiants vers la maîtrise de compétences qui impliquent, par le fait qu’elles ne peuvent s’exercer que sur le terrain, non seulement des connaissances, mais aussi un transfert des savoirs en situation ?

Comment et avec quels acteurs ces sujets peuvent-ils être rapprochés ? Ceci nous a conduits à créer un cadre théorique qui définit les concepts de compétence professionnelle, de compétences, de ressources cognitives, de développement des compétences et d’ergothérapie, son domaine et son processus. Cette approche théorique nous a permis de créer des méthodologies d’analyse des pratiques des ergothérapeutes et de l’étude des compétences et ressources cognitives requises et acquises dans leur activité professionnelle.

SPIP | À propos de ce site | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

1996 - 2017